Swiss Dojo. Au coeur des vignobles valaisans, à Saillon A proximité immédiate des bains thermaux, Swiss Dojo se situe dans les environs du village de Saillon en Valais, nommé en 2013 plus beau village de Suisse romande. Il jouit d’un ensoleillement optimal, d’une atmosphère calme, de facilité d’accès et de parking. Le Dojo Swiss Dojo est un Centre de formation et de maîtrise de soi, mais également un lieu culturel. Le mot japonais «Dojo» peut être traduit par la «Maison de l’Eveil». L’éveil à un nouveau regard sur soi, un nouveau regard sur son environnement culturel et social. L’Art du Geste Pas n’importe quel geste. Le geste issu d’une tradition philosophique nécessaire au développement de l’homme. Que ce soit dans les Arts corporels ou dans la Culture, cette philosophie se répète selon trois valeurs, les trois E : Effort, Excellence, Esthétique.

En collaboration avec Lelek Studio depuis novembre 2017 c’est là que les cours et stages sont donnés.

photo Dojo site internet
Swiss Dojo
Audrey Bestenheider Crettaz. Je conte et aime jouer avec la musique et les textes. Je danse depuis l’âge de 4 ans. Suite à ma formation de conteuse et d’animatrice à visée thérapeuique (ART CRU), j’anime des ateliers du mouvement et je transmets la parole conteuse dans le cadre de différentes formations. Je collabore avec des personnes handicapées (Cie de danse contemporaine Pixels). En leurs présences, je sens une grande liberté d’expression sans tabou ni regard jugeant. L’envie de partager cette danse de la vie, ce language du corps sans pressions ni de critères esthétiques ou sociaux m’a conduite à explorer sans cesse le mouvement et la parole de manère simple et essentielle. J’ai pu partager et transmettre cette expérience dans divers projets e créations autour de la danse et du conte comme celui de : « La danse de soi-le pont de l’autre » pour le bicentenaire du Valais.

En collaboration avec Lelek Studio dans le cadre de la Cie Danse de soi – pont vers l’autre ainsi que dans le cadre du stage « Du mouvement à la parole »

photo site Audrey
Audrey Bestenheider Crettaz
Jane Bonvin-Nsubuga, d’origine ougandaise, j’ai eu la chance de grandir avec la danse et la musique et avec le temps de devenir une artiste renommée. Diplômée en musique, danse et théâtre, je me suis spécialisée dans la danse tranditionnelle et thématique. En qualité de chorégraphe et danseuse j’ai intégré l’Ensemble Ngaali (troupe culturelle nationale d’Ouganda) nous avons travaillé en collaboration avec le ministère de la culture ougandais ainsi que le Théâtre National. Pendant six ans j’ai collaboré avec le CICR pour former des groupes dans plusieurs endroits de mon pays pour performer sur le thème de « Protection des victimes de guerre ». Depuis mon arrivée en Suisse, je travaille en lien avec des écoles : ateliers de danse et préparation de spectacles de fin d’année. J’interviens aussi dans des cours privés ou publics. J’ai pu mettre mon expérience à profit dans le projet « la danse de soi-le pont de l’autre » dans le cadre du bicentenaire du Valais.

En collaboration avec Lelek Studio dans le cadre de la Cie Danse de soi – pont vers l’autre ainsi que dans le cadre des stages « afro euro rythmes »

photo site Jane
Jane Bonvin-Nsubuga
Fabienne Fornerod Qui suis-je ? J’ai eu la chance de passer mon enfance auprès de dame Nature et d’y être connectée très tôt et de m’interroger quant à la relation que l’Humain pouvait avoir avec Elle. (Naturellement très curieuse | D’un naturel très curieux) D’un naturel très curieuse, j’ai toujours voulu apprendre beaucoup de choses, acquérir des connaissances. Des cours en écologie m’ont appris l’interrelation avec notre environnement et (et notre propre impact) l’impact que l’on pouvait avoir. Du coup, j’avais envie de comprendre le fonctionnement humain; j’ai donc passé par différentes « formations » allant des massages, en passant par le chamanisme et par des études en naturopathie jusqu’à la danse. Depuis 2009, je me forme en naturopathie complétant mon savoir en anatomie-physiologie, bilans de santé, aromathérapie, nutrithérapie, élixirs floraux, phytothérapie, homéopathie, etc… Depuis 2010, j’ai suivi les stages de chamanisme auprès de la FSS donnés par Ulla Straessle, afin de pouvoir pratiquer la médecine chamanique (extractions, recouvrement d’âme, accompagnement en voyages chamaniques, connexion avec la nature et les esprits) et actuellement j’ai décidé de parcourir la Roue de Médecine avec Ana von Werra sur 2 ans afin d’approfondir mon chemin de femme-guérisseuse. Je continue toujours à compléter ma formation de base en massage, par des modules spécifiques comme le massage aux pierres, à la bougie, le drainage lymphatique, le massage assis. Je compte compléter encore par le massage des méridiens, car la médecine orientale me passionne et est un bon complément et (puis) par le reboutage afin de donner un soin le plus complet possible. Depuis 2011 environ, je m’initie à la danse, danse libre, danse contact, danse transe. Elle est un magnifique outil très efficace pour acquérir le savoir du corps qui est un grand maître pour moi. Il est l’outil merveilleux de l’Ame qui nous est donné pour apprendre la vie sur Terre, apprendre à se connaître et apprendre à se guérir. J’aime pratiquer également un peu le yoga. Comme tout est « énergie » avant la matière ; avant chaque soin, je pratique la méditation afin d’avoir un état d’Etre neutre, alignée, ancrée et pouvoir être à l’écoute et donner le soin dans la bienveillance et l’amour.

En collaboration avec Lelek Studio dans le cadre des stages « danses au tambour et transe »

photo Fabienne site internet III
Fabienne Fornerod
Virginie Jean , née en 1980 dans les montagnes valaisannes. Pratiquant le métier de technicienne en radiologie médicale durant 13 ans en milieu hospitalier et privé, j’ai décidé, il y a 7 ans, de mettre à profit le don et la sensibilité qui m’a été donné. Je travaille comme canal de guérison et j’utilise mon intuition et ma médiumnité pour aider et accompagner les gens à travers le cheminement de leur âme  ou tout simplement pour apporter un agréable moment de détente et de lâcher-prise.

En collaboration avec Lelek Studio dans le cadre des stages « méditation & mouvement »

Virginie
Virginie Jean