Depuis 2011, j’ai suivi tout un parcours d’expérimentation par la danse avec Stéphanie.J’y ai découvert un univers riche de vocabulaire corporel, j’ai exploré les mouvements naturels du corps et l’ai intégré comme un maître qui m’enseigne sur son fonctionnement.L’expression de soi est d’abord un chemin qui se fait à l’intérieur pour réaliser les blocages physiques ou émotionnels qui nous habitent inconsciemment. Avec bienveillance et douceur ces blocages se libèrent pour laisser la place au mouvement instantané, laisser la place au plaisir du corps de bouger,  libéré des carcans de la vie et du verbiage incessant du mental. Il existe tant de clé pour le laisser s’exprimer : la respiration, l’attention sur chaque mouvement, le retour au sol 1er partenaire de contact et sentir ce que c’est que de s’élever vers le ciel en passant tout d’abord par le sol. Apprendre à s’ancrer afin de mieux voler, apprendre à jouer avec la fluidité de l’eau, ou la fermeté de la terre ou l’énergie de feu ou d’air. Eveiller sa sensibilité sur chaque cellule et comprendre que tout le corps danse depuis les tréfonds de ses organes jusqu’au-delà du mouvement extérieur et devenir gourmand d’habiter l’espace autour de soi.  J’ai été surprise de découvrir un corps souple, dynamique, fluide, de découvrir des antennes invisibles me connectant à tout. J’ai trouvé le chemin qui menait à mon âme et avec elle une sensation d’unicité et de rayonner la joie et le plaisir.

élève à Lelek depuis sa création du cours « expression corporelle » et de plusieurs stages

J’ai retrouvé l’harmonie avec mon corps (une sensation que chaque partie retrouve sa place),  grâce au contact avec le sol, un contact douce, lent, léger ou énergique mais toujours personnel, à mon propre rythme. Avoir les temps et l’espace pour se remettre à l’écoute de ses propres sensations corporelles, oubliés ou cachées dans la vie quotidienne. Un travail sur le corps que touche l’intériorité en manière implicite: il peut permettre de se remettre en contact avec sa propre intériorité à travers un travail sur les sensations corporelles. Par exemple, écouter les sensations qu’un contact avec le sol ou  un contact  avec une autre personne produit peut aider à découvrir notre manière de s’approcher à ses propres sensations corporelles ou aux relations avec les autres. J’ai découverts qu’un contact « trop timide » avec l’autre personne ne permettra pas à l’autre de pouvoir comprendre mes intentions, dans la danse, mais aussi dans la vie de tous les jours.

élève au cours hebdomadaire « expression corporelle »

Voilà, pour moi la danse que tu nous proposes c’est un moment de détente, un moment pendant lequel je suis en harmonie avec mon corps; je me focalise sur mon corps et la façon dont il bouge, tant que j’oublie tout le reste pour un instant… Le retour sensoriel du contact avec la terre facilite mes mouvements et me donne envie de les poursuivre; c’est un contact qui augmente la perception du corps, il est agréable à ressentir sur la peau, les muscles et les os… comme une sorte de massage, malgré les quelques bleus provoqués par le manque de technique ?. Juste d’écrire ça, ça me donne envie de danser…

élève au cours hebdomadaire « expression corporelle »